Sécurité routière : Un spot qui fait froid dans le dos

On voit tous les jours des campagnes de sensibilisation concernant la sécurité routière, elles tournent généralement autour des thématiques suivantes : l’alcool au volant, le sommeil, le manque d’attention, le smartphone. Cette fois le réalisateur français Luc Besson a mis son savoir-faire à la disposition de la FIA dans une vidéo qui défend la sécurité des enfants se rendant à l’école.

Night shot of a child's shoe after a car accident with headlight streams zipping through the frame.

1,8 milliard d’enfants dans le monde vont à l’école chaque matin. Si pour certains il s’agit d’un trajet rapide et sans danger, ceux qui s’y rendent à pied courent plus de risques. La Fédération internationale de l’automobile (FIA) via son spot, nous rappelle que près de 500 enfants meurent chaque jour sur la chemin aller ou retour de l’école, Luc Besson nous montre les différents dangers auxquels ces enfants sont confrontés durant la journée.

« Il était temps d’agir. L’heure était venue de faire quelque chose de choquant, de terrifiant, mais qui corresponde également à la réalité. J’ai donc naturellement pensé à mon ami Luc Besson qui sait créer des images qui touchent les gens et les inspirent. À travers ce film, nous voulons que les gens prennent la mesure de la situation et qu’ils s’engagent à la faire évoluer », a souligné Jean Todt, le président de la FIA. Depuis sa prise de fonction en 2009 à la tête de l’instance reine du sport automobile, l’ancien directeur général de Ferrari a fait de la sécurité routière un des axes principaux de son mandat. En avril dernier, il a d’ailleurs été nommé par Ban-Ki moon envoyé spécial de l’ONU pour la sécurité routière. Une action qui n’est pas près de s’arrêter. Les accidents de la route sont la première cause de la mortalité chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans. Au total, près de 1,3 million de personnes perdent la vie chaque année sur les routes du monde et plus de 50 millions y sont blessées grièvement.

Save Kids Lives – Sécurité routière par dormirmoinsbete

 

Le court métrage  » Save kids lives » fait froid dans le dos et s’accompagne d’extraits de caméras de surveillance où des accidents ont été filmés.