Pourquoi les hommes ont-ils une érection le matin ?

La mécanique sexuelle des hommes est toujours entourée d’interrogations qui paraissent sans réponses. C’est bel est bien le cas de la fameuse mais surtout, mystérieuse érection matinale. Quelles sont les hypothèses émises pour expliquer les érections au réveil. Un indice : savez-vous pourquoi Victor Hugo qualifie ce phénomène avec l’élégante expression « Les matins triomphants » ?

une-erection-matin
Tous les matins, en sortant du lit, c’est la même chose : une belle gaule ! Ce n’est naturellement pas le fruit d’un rêve érotique, sinon on pourrait en conclure que messieurs ne passent une nuit sans faire de beaux rêves ! Hormis l’hypothèse de la testostérone matinale qui est un peu plus élevée, une autre conclusion veut que ce soit un phénomène nocturne, qui se produit précisément durant les phases de sommeil paradoxal comme l’explique le sexologue Donald Virag. C’est-à-dire la période des rêves, et parfois le matin, nous sommes dans la prolongation du sommeil paradoxal, voilà ce qui explique la présence de l’érection au réveil.
Cette érection est d’une fréquence de 3 à 5 fois séparées par une phase de sommeil de vingt minutes. Ces phases sont caractérisées par plusieurs signes physiologiques tels que des mouvements incohérents des yeux, un fort courant électrique dans le cerveau à l’origine des rêves, et un relâchement complet des muscles. Mais comment est-il possible de bander si le corps relâche la pression ?
L’un des rôles des muscles lisses des corps caverneux lorsqu’ils sont en activité est de contrôler l’afflux de sang dans le pénis. Ce sont ces muscles qui vous permettent d’éviter une érection permanente ! Ainsi, lors des phases de sommeil paradoxal, plus rien ne vient bloquer l’afflux de sang, de là votre verge décide de vous saluer à sa façon.
 erection-matinale

Je m’inquiète ou pas si je bande au réveil ?

Ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un indicateur de bonne santé de l’organisme dans son ensemble. Bien au contraire, c’est l’absence de l’érection matinale qui est censé vous alarmer sur d’éventuels risques de maladies cardiovasculaires graves. Les chercheurs ont découvert récemment que cela peut même conduire à des épisodes dépressifs aigus.
Avec l’âge, ces phénomènes automatiques ont tendance à s’atténuer. On peut estimer que deux à trois érections matinales par semaine constituent un indicateur de bonne santé sexuelle .
Les érections nocturnes et matinales sont bénéfiques. Elles permettent en fait d’oxygéner la verge, En termes un peu mécaniques il s’agit presque de cycles d’entretien.
Il est à savoir qu’une érection nocturne peut possiblement être perçue par le cerveau, et déclencher , du coup, une excitation qui peut donner provoquer des gestes érotiques comme la masturbation.
 Et vous, chères propriétaires de clitoris, savez-vous que vous êtes sujettes à ce phénomène pendant toute la nuit, c’est juste qu’il est moins visible chez vous ? Vous lirez bientôt un article sur ce mécanisme chez vous.