Facezam : Une nouvelle app qui identifie les personnes à partir de leurs images

Dans la rue, vous croisez souvent des gens dont le visage vous semble familier. Inutile de nous dire à quel point l’embarras de s’approcher ou non de la personne en question est difficile. Mais à partir du 21 mars 2017, les choses vont changer et tout ce dont vous aurez besoin pour confirmer l’identité de la personne est « une photo d’elle ».  C’est grâce à l’application « Facezam », le Shazam de Facebook tout court. Canular ou vérité ! On ne peut pas le prédire mais le débat sur cette nouveauté s’annonce chaud.

Facezam

De la même manière que la populaire app Shazam permet de reconnaître un morceau de musique en l’écoutant pendant quelques secondes, Facezam vous permet de trouver le compte Facebook d’une personne seulement en la prenant en photo dans la rue dans à peine 10 secondes.

Cette nouvelle censée enchanter les dragueurs n’a toutefois pas été appréciée par les défenseurs de  la privacité sur le réseau bleu. Facebook considère que l’appli est une violation à sa politique de confidentialité et qu’il doit multiplier ses efforts pour mettre fin à ce service qui compromet l’intimité de ses utilisateurs. L’entrepreneur Jack Kenyon, le fondateur du service qui connait bien les enjeux de cette nouveauté ne semble pas partager les craintes de la plateforme la plus populaire. Il va jusqu’à déclarer fièrement que son service de reconnaissance faciale pourrait mettre à mal l’anonymat  des gens en révélant l’identité des proprios des sociétés anonymes.  D’où la nécessité de recourir aux cagoules s’avère indispensable.

Le site web Facezam.com  mis en place pour l’occasion annonçait un lancement sur les appareils iOS à partir du 21 mars prochain. Mais, rassurez-vous,  cette application  qui prétend faussement être en mesure d’identifier des étrangers à partir d’une photographie prise s’est finalement avéré un canular créé par une agence britannique de marketing viral.