Dictionnaire

Pas plus que l’Antiquité, le Moyen Age et la Renaissance n’ont mis au point de dictionnaires véritables, tels que nous en avons l’usage aujourd’hui. En Chine, le dictionnaire de Hou Chin avait été publié cent cinquante ans avant J.-C.

 

Dictionnaire

Dictionnaire

Dictionnaire bilingue : A Reggio, en 1509, est édité le monumental Dictionarium ou Dictionnaire polyglotte, dû à l’érudit italien Calepino, qui devint célèbre en France sous le nom de Calepin, mot qui a fini par prendre l’acception modeste que l’on sait. Le latin y était la langue de référence.

Robert Estienne publie le premier dictionnaire bilingue où le français est la langue de départ en 1539 : c’est le Dictionnaire français-latin, autrement dit les mots français avec les manières d’user d’iceux tournés en latin.

Dictionnaire de la langue : En 1606, parait à titre posthume un ouvrage lexicographique dû à Nicot. Ce premier dictionnaire de français, encore qu’on y trouve, in fine, un lexique des équivalents latins, s’intitule : Trésor de la langue Française tant ancienne que moderne, auquel entre autres choses sont les mots propres de la marine, vénerie et fauconnerie.

Le premier bilingue anglais-français est publié en 1611 : c’est le Dictionnaire anglois-françois, par Cotgrave.