COP21: 600 panneaux publicitaires détournés dans Paris pour dénoncer « les mensonges »

Les affiches de quelque 600 espaces publicitaires parisiens du groupe JCDecaux ont été enlevées et remplacées par des messages dénonçant « les mensonges » des grandes entreprises sponsors de la COP21, a annoncé dimanche le mouvement « Brandalism », à l’origine de cette opération.

Cette action a été revendiquée dans un communiqué par ce groupe britannique, dont le nom est une contraction de « brand » (marque) et de vandalisme.

Brandalism41

« Roulez plus propre. Du moins en apparence », « S’attaquer au problème du changement climatique ? Bien sûr que non. Nous sommes une compagnie aérienne », « Notre philosophie : vous n’avez pas besoin de savoir ». Des slogans pour le moins étonnants ornent les panneaux publicitaires des rues de la capitale ce week-end.

Toutes les entreprises visées, y compris le groupe JCDecaux, sont des sponsors officiels de la COP21 à laquelle doivent assister lundi au Bourget, près de Paris, quelque 150 chefs d’Etat et de gouvernement.

« Ces entreprises se présentent comme des soutiens de la lutte contre le changement climatique alors que ce sont des pollueurs importants », a déclaré un représentant de « Brandalism », joint par téléphone par l’AFP.


« Elles font comme si elles faisaient partie de la solution alors qu’elles font partie du problème », résume le mouvement dans son communiqué. « Il est plus important que jamais de dénoncer leurs mensonges et de mettre en lumière les enjeux de pouvoir derrière les négociations » de la Conférence de Paris.

Brandalism9  Brandalism8 Brandalism7   Brandalism3 Brandalism1

Brandalism10Brandalism6Brandalism5

Ce mouvement a déjà organisé deux campagnes de « publicité subversive » dans plusieurs villes britanniques en 2012 et 2014. L’opération parisienne est la plus importante qu’il ait réalisée, et « même la plus importante au monde », a assuré son porte-parole.

 

Source : Le Huff