20 MAI 1983: on découvre le SIDA

On avait pris connaissance de cette maladie bizarre liée à une baisse anormale des défenses immunitaires en 1981 et on hésitait entre virus ou bactérie! On s’est posé des questions sur les symptômes et les modes de transmission.

On l’appela provisoirement le « syndrome gay »

 

 

SIDA VIRUS

 

Après deux ans de recherches, le 20 mai 1983, une équipe de chercheurs français annonce la découverte d’un rétrovirus appelé LAV tandis qu’un chercheur américain parle de HTLV (Human T-cells Leucemia lymphocyts Virus.

Entre LAV et HTLV, qui croire? L’hésitation donne naissance à une collaboration internationale:les échantillons sont échangés et les résultats comparés.

Deux ans après soit en 1985, on conclut que LAV et HTLV ne sont qu’un seul et même virus.

Les américains s’en attribuent le mérite. Les français déposent plainte.

En 2008, les français Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier reçoivent le prix Nobel de médecine pour leur découverte du virus du SIDA (en 1983).